.

Pièce Sombre :

.

Salle des Archives :

Les films...
Qu'ils nous permettent de nous évader, qu'ils nous fassent rêver, rire, pleurer ou qu'ils nous irritent au plus haut point, ils sont l'émotion à l'état pur...
Alors Moa, je veux en parler, partager et avoir ton avis, Ô Hôte Curieux !

Quant à la lecture, plaisir solitaire, je découvre peu à peu que chacun recherche quelque chose de différent en ouvrant un livre... Quoi ? Telle est la question...
Je ferai ici un compte-rendu absolument pas objectif des livres qui se sont soumis à ma pupille...

.

19 oct. 2010

Kaboom

Kaboom, de Gregg Araki
.
avec Thomas Dekker, Juno Temple, Roxane Mesquida...
.
6 octobre 2010
.
.
*****
.
.
Ca, c'est la trrrrrèèèès bonne surprise de l'année !
Un OVNI indéfinissable, au scénario indéfinissable, que je vais tout de même essayer de te présenter en te donnant l'irrépressible de poser tes fesses au ciné.
Pour commencer, ne regarde pas la bande annonce : elle annonce un truc pire que ces films pour ados en manque de sexe genre American Pie. Ne rend absolument pas hommage à l'œuvre !
.
De l'oeuvre j'ai dit ?
Peut-être, oui...
.
Par où commencer ?
Je parlais de sexe là, tout de suite : certes, tes chastes yeux ne seront pas épargnés ni par les images, ni par les mots. Normal : on suit les aventures d'un jeune homme de 19 ans, Smith, à la fac. Sa meilleure amie, Stella, lesbienne affirmée, est l'insolence même. Smith se retrouve à coucher avec London, une blonde rentre-dedans, qui prend les choses en main, un soir de beuverie, mais fantasme sur son coloc', un surfeur blond con comme ses pieds.
Le point de départ te semble provoc' et pornographique ?
Tu as raison, Ô Suspicieux Hôte, mais il te faut dépasser tout ceci.
.
Car on se retrouve bien vite en présence de rêves prémonitoires, de magie noire, d'énigmes de meurtre, d'enquête sectaire, etc. 
Smith est en effet persuadé d'avoir assisté à l'assassinat sauvage de la jeune fille rousse qui hante ses rêves ! Mais rien n'est moins quant à la véracité de ce fait, puisqu'il avait un peu abusé sur les cookies sous acide, ce soir-là...
Et puis Stella est persuadée que sa nouvelle copine est une sorcière ! Du genre qui peut faire sacrément froid dans le dos !
.
Le tout donne un cocktail explosif qui oscille entre parodie et surréalisme. Un film qui mélange tous les genres, qui ne ressemble à rien, mais qui se réfère à tout. Ça part dans tous les sens ; les personnages sont aussi loufoques d'adorables, en bref, jouissif sous toutes ses formes serait le mot.

C'est fou, bête, inouï. 
C'est bordélique, sexy, parano.
C'est macabre, flippant, excitant.
C'est déjanté, mais terriblement délicieux.
Je n'ai qu'une chose à dire : encore !
.
Avec une des nombreuses répliques qui restent :
Après que Smith énonce toute une série de "preuves" comme quoi son coloc' doit être homo, ou du moins, bi, sa copine rétorque : "C'est sûr qu'à part sucer des queues sur du Lady Gaga, on fait pas plus gay !"
.
J'adôôôreuh !

6 commentaires:

BitChyGoLd a dit…

araki... le nom du réalisateur me parle... en tout cas merci pour ton article E. Si tu veux faire un tournage dans ce genre avec moi, c'est totalement ok.

VaNoO a dit…

ça à l'air top cochon... j'adhèèère!!! merci pour ta chronique elbereth, j'aime toujours autant ton style, et en plus je découvre pleins de trucs!

Le Moa a dit…

>>> B.Gold, je n'ai qu'une chose à dire : rrrrrrrrr

>>> Whaa VaNoO, moi j'aime beaucoup ton pseudo ! Merci à toa de ton passage.

Le Royaume d'Ashenah a dit…

cette présentation exécutée de main de maîtresse m'a l'air bien alléchante!

NuN WorlD a dit…

j'aime quand une fille magnifique comme toi dis "encore!"

VaLenTiNe a dit…

j'adore ce réalisateur, avec ses couleurs et ses lumières flashy, son sens démentiel du fashion, et ses acteurs vraiment trop top! merci pour l'idée de film!