.

Pièce Sombre :

.

Salle des Archives :

Les films...
Qu'ils nous permettent de nous évader, qu'ils nous fassent rêver, rire, pleurer ou qu'ils nous irritent au plus haut point, ils sont l'émotion à l'état pur...
Alors Moa, je veux en parler, partager et avoir ton avis, Ô Hôte Curieux !

Quant à la lecture, plaisir solitaire, je découvre peu à peu que chacun recherche quelque chose de différent en ouvrant un livre... Quoi ? Telle est la question...
Je ferai ici un compte-rendu absolument pas objectif des livres qui se sont soumis à ma pupille...

.

6 oct. 2014

Les Oiseaux


Bird Box
de Josh Malerman

Calmann-Levy

Sept 2014

350 pages

*****


Oh là là, c'est bien connu, je n'aime pas les histoires qui font peur. Ca me fait peur. Et après, je deviens encore plus paranoïaque qu'à la normale. Les fantômes, les zombies, des maniaques de la tronçonneuse et les clous dans le genou, très peu pour moi.

Mais Bird Box, ce n'est pas ça.
Bird Box, c'est une histoire de fous. C'est un récit post-apocalyptique où jeter un regard dehors, où voir ce qui attaque mène au suicide. C'est gênant pour savoir ce qu'il se passe. Et quand on ne sait pas, on invente, on récolte la moindre bride d'info (réelle ou fantasmée) afin de tenter d'expliquer ce malheur qui nous tombe sur le coin de la courgette. Pour savoir. Ne serait-ce que savoir ce qu'il se passe...


Malorie ne sait ni pourquoi ni comment, mais elle sait que quelque chose risque d'anéantir le genre humain. Mais elle n'est pas Bruce Willis en collant, elle n'est pas destinée à sauver le monde. Sauver sa peau, et celle de l'enfant à naitre, c'est déjà un programme compliqué.

Alors, s'armant de courage, elle va sortir, elle va affronter l'extérieur, les yeux bandés et tous les autres sens en éveil...

Quelle impuissance décrite ici ! Quelle fragilité ! 
Bird Box est un récit tout en sensations, que ce soit un sentiment de peur, d'amour, d'espoir, ou l'impression fugace de n'être pas seul là, dans la cour...

Bird Box, c'est un murmure.
Bird Box, c'est une caresse spectrale, c'est un souffle mortifère qui joue dans vos cheveux tandis que vous êtes au beau milieu de nulle part, aveugle, tremblant et désarmé, piètre sac de viande hurlant silencieusement son désir de vivre dans un chaos grandissant.


C'est aussi probablement bientôt un film, qui, s'il le veut bien, pourrait être aussi magnifique que terrifiant.