.

Pièce Sombre :

.

Salle des Archives :

Les films...
Qu'ils nous permettent de nous évader, qu'ils nous fassent rêver, rire, pleurer ou qu'ils nous irritent au plus haut point, ils sont l'émotion à l'état pur...
Alors Moa, je veux en parler, partager et avoir ton avis, Ô Hôte Curieux !

Quant à la lecture, plaisir solitaire, je découvre peu à peu que chacun recherche quelque chose de différent en ouvrant un livre... Quoi ? Telle est la question...
Je ferai ici un compte-rendu absolument pas objectif des livres qui se sont soumis à ma pupille...

.

10 août 2010

Contôle Onirique

Inception, de Christopher Nolan
.
avec Leonardo DiCaprio, Ellen Page,  Cillian Murphy, Marion Cotillard...
.
21 juillet 2010  
.
.
*****
.
.
Y a des fois où je me dis que je suis faible... Suffit qu'un film fasse grandement parler de lui et moa j'y vais... Suffit qu'on l'annonce et le juge comme la plus grande claque de 2010 et moa je fonce... Oui mais là, j'avoue que le sujet m'intriguait un brin, et que je n'étais pas que brebis de Panurge... Hé ben voui ! On parle de science des rêves, de manipulation de la pensée intra-rêve alors forcément aussi !
.
En effet, le p'tit Léo qui a bien grandit se retrouve être un des meilleurs extracteurs pour pénétrer dans les rêves des gens, là où toutes nos idées se forment et influent sur notre existence... Inconsciemment... Son métier est de piquer ces renseignements. Jusqu'au jour où, trainant un lourd passé familial ( tiens donc ! ) il se voit quasiment obligé d'accepter un marché qui est non plus de piquer une idée, mais d'en implanter une ! C'est l'inception. Travail périlleux, car le cerveau n'est pas aussi malléable qu'il n'y parait. Nous voilà donc entrant dans un rêve imbriqué dans un rêve imbriqué dans un rêve imbriqué dans un rêve, etc. L'idée est séduisante.
Je crains de ne pouvoir ajouter autre chose à cette intrigue complexe sans balancer la fin !
.
Quoique, la fin, tu t'en doutes Ô Perspicace Hôte, avec un sujet pareil, qu'elle ne peut être qu'ambiguë.
Et c'est là que le bât blesse... baisse... pêche... Enfin, c'est là que ça va encore me faire m'aigrir. Pas maigrir, juste aigrir. Parce que certes, le doute est là, face à cette dernière image on ne peut plus prévisible : est-on dans un rêve ou dans la réalité? Forcément. Mais le truc, c'est que ça m'est égal... Qu'on soit dans l'un ou dans l'autre, j'avoue que cela ne me fait rien.
.
Pourtant, à quel point j'ai hurlé à la lune devant nombre d'injustices cinématographiques, mais ici, c'est tellement évident que ça ne fait ni chaud ni froid.
Le vice aurait été, pour une soit-disant plus grande claque du cinéma de 2010, de nous faire TOUT remettre en cause, du début à la fin. Le vice tragique aurait été de nous donner, à nous spectateur, le sentiment d'avoir été manipulé sur toute la ligne, le vice insupportable aurait été de nous laisser ronger les accoudoirs avec une idée simple en tête : Léo a-t-il réellement vécu tout ça ?
Mais non.
Nous sommes face à une simple et grosse ficelle de toupie... Qui n'est pas si dérangeante.
.
Il n'y a rien d'autre à chercher. Chacun aura son avis personnel, et il n'y aura rien d'autre à expliquer, parce que finalement, il n'y a rien à en dire, aucune vérité n'y est présente...
 .
Au moins, avec Matrix, comparaison qui me parait évidente quand on voit le fond du sujet et la mise en scène, et l'architecte, on était perdu à la fin. Et c'était rageant. Au moins, avec le Prestige, on se disait qu'on s'était bien fait avoir, et on ne pouvait que le visionner une nouvelle fois afin de tout remettre dans l'ordre. Ici, j'avoue que non...
.
 Cela dit, Inception reste un très bon film, mais qui ne mérite peut-être pas tous les superlatifs qu'on lui attribue. Parce que je m'énerve sur le final là, mais il y a beaucoup de bonnes choses. Les effets spéciaux par exemple, sont excessivement bien fait ! Avec une scène de castagne dans un hôtel carrément jouissive, avec un p'tit mec gominé carrément j... Presque jouissif. Ou le Paris revisité en direct live... Du jamais vu au cinéma !
Et cette histoire de rêve promettait beaucoup de choses... Peut-être de trop. Christopher Nolan aurait pu faire beaucoup plus de choses avec son film. Ne cessant de répéter que la chose la plus tenace et la plus puissante dans la vie, ce sont les idées, il aurait pu distiller davantage de pistes et d'idées justement pour nous troubler.
.
C'est dommage. 
Je vais le considérer comme un premier jet. On le refait, et j'y retourne !
Ah, et dans le remake, on ne prend pas la française ! Avec ses yeux globuleux, elle est insupportable !

6 commentaires:

David a dit…

j'ai vraiment adoré ce film, le sujet me plaît et je trouve que mister nolan à bien maîtrisé son bazar, après une succession effroyablement longue de foutages de gueule interminales, voilà qui fait plaisir! belles prestations des acteurs, une petite longueur sur la fin j'ai trouvé, mais du trés bon cinéma, après, de là à parler de claque, c'est comme d'habitude avec les films à gros budget, juste du blabla qui ne doit pas influencer le visionnage de l'oeuvre.
bisous jeune elbereth!

BBrune a dit…

il est mortel ce film, j'ai vue trop de navets depuis janvier pour ne pas apprécier un bon nolan!

http://emitsigilu.blogourt.fr a dit…

Ayant perdu ton adresse et ton com parce que mon ordi déconne, je suis sur tapiste depuis 1 heure ! Et me voilà content de te revoir, enfin si j'ose dire. . J'essaye de comprendre comment ça marche tout ça pour retrouver les anciens d'antan, parce que j'ai l'impression de faire partie du club du 3ième âge ! ... hein ? ... Tu crois tsitsi ? j'en fais partie ? Non non non, je refuse !
Alors Coucou El ... eueueueuh, BERTH...
Je ne met pas de com sur le film puisque je ne l'ai pas vu.
J'espère que le com va partir, sinon j'en parlerais avec PC (Princesse Charmante).
Allez la Biiiiiiiizzzzzzz ! vieille branche ! (ça te fait combien déjà ? ... )
Emil

ArKoDemOn a dit…

pas mal, les idées sont bien exploitées, mais de toute façon, je suis fan de Nolan, donc pour moi c'est du lourd.

Laure Radot a dit…

je croyais avoir perdu mon leonardo dans un naufrage! le revoilà à s'éclater dans les rêves!

MoNKey oF HelL a dit…

la clim était trop forte, j'ai pioncé à partir du matrix effect, mais c'est un bon film.