.

Pièce Sombre :

.

Salle des Archives :

Les films...
Qu'ils nous permettent de nous évader, qu'ils nous fassent rêver, rire, pleurer ou qu'ils nous irritent au plus haut point, ils sont l'émotion à l'état pur...
Alors Moa, je veux en parler, partager et avoir ton avis, Ô Hôte Curieux !

Quant à la lecture, plaisir solitaire, je découvre peu à peu que chacun recherche quelque chose de différent en ouvrant un livre... Quoi ? Telle est la question...
Je ferai ici un compte-rendu absolument pas objectif des livres qui se sont soumis à ma pupille...

.

3 mars 2014

Le hamster qui se prenait pour un homme

Jack et la mécanique du cœur

par Stephane Berla & Mathias Malzieu

avec Mathias Malzieu, Olivia Ruiz, Grand Corps Malade...

5 fev 2014


*****


A chaque album son livre, et à son livre son film (en tout cas, pour ce conte là, ce fut l'avancée logique et attendue).
L'histoire de Jack, qui est né le jour le plus froid du monde. Son cœur, tout gelé, fut remplacé par une horloge. Dès lors, sa vie devra tourner autour de 3 règles absolues :
1/ Ne pas toucher à ses aiguilles
2/ Maitriser sa colère
3/ Ne jamais Ô Grand Jamais il ne devra tomber amoureux.

Sauf que Jack, quand il rencontre la jolie Miss Acacia, du haut de leurs dizaines d'années, ne maitrise rien du tout ! Le cœur a ses raisons que la raison ignore... Oubliant les règles et les devoirs, faisant fi de la prudence, il va tout quitter pour la retrouver, elle qui a du s'enfuir vers le sud. Accompagné d'un certain Georges Meliès et de son cinématographe, il traversera l'Europe, rencontrera une troupe de "monstres de foire", pour tenter de conquérir le cœur de sa belle.
J'en avais parlé ici, l'histoire reste la même. D'ailleurs, c'est ça qui est bien quand l'auteur du livre réalise le film : l'adaptation est parfaite.^^

Influencé par Tim Burton (à n'en pas douter) pour ses personnages, et l'esthétique général du film, j'aime ! Dans une ambiance mi-gothique mi-freaks, nous arpentons le monde pour suivre une histoire d'AmuUur avec un grand A, pour profiter de la vie, pour se laisser aller à ses rêves et désirs les plus fous.

C'est donc un joli petit film que nous avons là, avec une bande son portée par la voix de ce cher Mathias, et ça, c'est bien. 
Seul bémol : ils n'ont pas osé nous mettre la chanson du hamster, je me demande pourquoi... :P

1 commentaire:

Luxie Wolf a dit…

Ah bah moi tu vois jme suis arrêtée à la bande son et au livre parce que je trouve les personnages super laids avec leurs grosses têtes! j'ai pas du tout accroché...