.

Pièce Sombre :

.

Salle des Archives :

Les films...
Qu'ils nous permettent de nous évader, qu'ils nous fassent rêver, rire, pleurer ou qu'ils nous irritent au plus haut point, ils sont l'émotion à l'état pur...
Alors Moa, je veux en parler, partager et avoir ton avis, Ô Hôte Curieux !

Quant à la lecture, plaisir solitaire, je découvre peu à peu que chacun recherche quelque chose de différent en ouvrant un livre... Quoi ? Telle est la question...
Je ferai ici un compte-rendu absolument pas objectif des livres qui se sont soumis à ma pupille...

.

5 mars 2014

Décadence Viennoise

Littérature Historico-Aventureuse


L'Incroyable Histoire de Wheeler Burden,
 de Selden Edwards

Cherche Midi

Janvier 2014

650 pages


*****

Et si vous vous retrouviez propulsé 100 ans dans le passé, à un moment crucial de l'Histoire, seriez-vous prêt à changer l'avenir, et donc à risquer de détruire le monde dans lequel vous êtes nés ? En a-t-on seulement le pouvoir ? C'est la question qui est posée à Wheeler Burden, fière et décadente star du rock qui déteste passer inaperçu.

Tu me connais, Cher Hôte, les voyages dans le temps sont un de mes sujets de prédilection ! Alors dès que je peux, je m'y colle, en ayant l'espoir de trouver une aventure digne de ce nom. Et ce roman était assez original pour prétendre au titre de voyage fantasmé : un homme, en la personne de Wheeler, expansif et grande gueule, icône rock des années 80 se retrouve du jour au lendemain envoyé en 1880 à Vienne. Pourquoi cette date et ce lieu ? C'est ce qu'il va tenter de découvrir, en arpentant la ville faste et flamboyante. Il y fera des rencontres étonnantes (il va se confier à Freud, prenant de ce fait le risque de modifier un des fondements de la psychanalyse moderne), instructives (son père s'est également retrouvé là où il n'aurait pas du) ou dangereuses (et si Adolf Hitler, alors âgé de 8 ans, vivait à quelques pas de lui ?). 

On s'en sort avec une histoire riche, remplie de références culturelles et scientifiques, et de réflexions temporelles qui feraient presque mal au crâne si on y pense de trop, mais il est tellement agréable de se triturer les méninges avec elles !... *air amoureux dans le vague*

Wheeler se rend alors compte qu'il avait peut-être besoin de ce voyage dans le passé pour se comprendre lui-même, ses origines, sa famille qu'il ne connait que très peu ; que ce voyage était nécessaire pour qu'il se construise. A moins que le Temps ne puisse se contrôler, et qu'il fait de nous ses marionnettes, pour ajouter un peu de piment à son existence cyclique... Va savoir ! ;)

2 commentaires:

Luxie Wolf a dit…

T'as fait des schémas spatio-temporels cette fois aussi? :P

Elbereth a dit…

Nan pas la peine, c'était pas aussi compliqué et torturé ! ;)