.

Pièce Sombre :

.

Salle des Archives :

Les films...
Qu'ils nous permettent de nous évader, qu'ils nous fassent rêver, rire, pleurer ou qu'ils nous irritent au plus haut point, ils sont l'émotion à l'état pur...
Alors Moa, je veux en parler, partager et avoir ton avis, Ô Hôte Curieux !

Quant à la lecture, plaisir solitaire, je découvre peu à peu que chacun recherche quelque chose de différent en ouvrant un livre... Quoi ? Telle est la question...
Je ferai ici un compte-rendu absolument pas objectif des livres qui se sont soumis à ma pupille...

.

16 janv. 2013

Odyssée sans Ulysse

L'Odyssée de Pi, par Ang Lee
.
avec Suraj Sharma, Irrfan Khan, Adil Hussain...
.
19 déc 2012 
.
.
*****
.
.
 Piscine Patel vit à Pondichéry. Il est né au milieu d'animaux, puisque son père tient un zoo et qu'ils n'ont pas eu le temps d'aller à l'hôpital. Mais un jour, faisant fi des volontés de leur plus jeune fils, les parents décident d'aller vivre au Canada. Hop, toute la famille accompagnée des animaux embarquent sur un cargo chinois, direction l'Amérique. Sauf que le Vieux Barbu en avait décidé autrement : une impressionnante tempête les surprend au milieu de la nuit, entrainant le bateau au fin fond de l'océan. Pi se retrouve le seul survivant du naufrage, à dériver sur un canot en compagnie de Richard Parker, magnifique mais non moins dangereux tigre du Bengale...
Leur Odyssée peut commencer, ainsi qu'une longue lutte pour survivre.
.
 Eux n'auront pas la chance de Robinson ou de Forest Gump et son ballon de trouver une île, ils ne trouveront que l'immensité et le mystère de la mer...
.
Nous voici en présence d'une très jolie fable mettant en scène un garçon plein de doutes et de croyances, d'espoir et de vie. Il devra puiser dans ses ressources insoupçonnées pour survivre, remettre en question tout ce en quoi il croyait jusque là. Il sera forcé d'apprendre la vie et d'apprivoiser les éléments. Une quête identitaire, à n'en point douter.
.
Les images sont splendides. Des scènes maritimes incarnant la perfection se fondent avec le Ciel pour ne former qu'un, un Eden sans danger où tout est calme et volupté, comme pour affirmer que la nature n'a pas englouti l'homme, mais l'a assimilé et accepté, contrastent avec les vagues destructrices et meurtrières de la tempête.
La représentation de l'océan est magnifique, avec ces poissons lumineux (des méduses ?) au clair de lune et le reflet gigantesque d'une baleine venant éclabousser le misérable radeau de fortune de nos deux naufragés... 
Et je pourrais continuer encore longtemps tellement c'était joli...
.
Note : certaines scènes sont tournées pour la 3D, ça se voit à 10 km, mais comme je le dis souvent : point besoin de lunettes moches qui font mal au crâne et au nez pour voir la beauté distillée ici. Non non.
.
Quelques longueurs parfois, il est vrai (ils restent trèèèès longtemps en mer), mais le final est explosif. 
J'ai aimé cette fin surprenante, et le choix laissé au spectateur. Le choix de l’interprétation. C'est si rare de nos jours. C'est peut-être ça qui m'a le plus touché. Va comprendre, après tant de péripéties et de beautés, tant de réflexions sur la religion et la vie, on nous laisse sans morale ni brimade. Et ça, c'est beau.
.
PS : par contre, il faudrait peut-être le voir en VO...


5 commentaires:

Celui qui se faisait appeler Krissolo a dit…

Un énorme coucou de la part d'un revenant (ce qui ne devrait pas trop dépareiller dans une caverne tavernique) … et – puisqu’il est encore temps jusqu’à ce soir 23h59m59s – je te souhaite une année pleine d’amour et de joie!

Elbereth a dit…

Hey Krissolo !!!!
Ça fait plaisir de te voir passer par ici ! Comment vas-tu ? Quoi de neuf ? Beaucoup de choses j'imagine... C'est nul comme question. Un revenant dis-tu ?! Ca veut dire que tu reviens ou que tu passes juste ?!

Très bonne année à toa aussi, remplie de tout ce que tu souhaites ! Joie, bonheur, santé, amour et paix ! Les grands classiques quoi ! ;)

Celui qui se faisait appeler Krissolo a dit…

Je ne sais pas si je vais reprendre une activité sur un blog ou pas. J'en ai l'envie, mais pas forcément le temps. Pour répondre à ta question, ces dernières années ont été marquées par bon nombre d'évènements dans ma vie perso et pro ... notamment par ce qu'il est convenu d'appeler une "longue maladie", que j'ai appris avoir à la mi-juin et contre laquelle j'achève de me battre en ce moment. Peut-être vais-je écrire là-dessus d'ailleurs. Mais peut-être pas sur un blog, je ne sais ...
Je t'embrasse. A bientôt.

la tenanciere du lieu a dit…

Oh mince... J'espere que tu vas mieux ! Il est vrai que c'est toujours delicat pour nous autres, connaissances du monde parallèle, de pouvoir faire quoi que ce soit pour te soutenir, pout t aider, mais même a travers un ecran, je suis la, a travers mes mots, je n'ai que ca. Je dis pas ca juste pour faire bien, mais si besoin, tu as mon mail ? Ca fait longtemps peut-etre, mais j'aime l'idee de rester en contact. Blog ou pas, la n'est pas la question. ;) a bientôt j'espere !

Celui qui se faisait appeler Krissolo a dit…

Hello,

Je travaille à aller mieux, jour après jour. Et c'est un vrai travail! Ce qui explique que je ne puisse plus faire le mien en plus d'ailleurs! Et, à propos de travail, tu en es où toi? Tu étais étudiante quand j'ai cessé de bloguer si je ne me trompe.
Pour ce qui est du mail, je crois l'avoir égaré, même si des recherches archéologiques ne peuvent exclure que je le retrouve! :-)
Bises.