.

Pièce Sombre :

.

Salle des Archives :

Les films...
Qu'ils nous permettent de nous évader, qu'ils nous fassent rêver, rire, pleurer ou qu'ils nous irritent au plus haut point, ils sont l'émotion à l'état pur...
Alors Moa, je veux en parler, partager et avoir ton avis, Ô Hôte Curieux !

Quant à la lecture, plaisir solitaire, je découvre peu à peu que chacun recherche quelque chose de différent en ouvrant un livre... Quoi ? Telle est la question...
Je ferai ici un compte-rendu absolument pas objectif des livres qui se sont soumis à ma pupille...

.

5 déc. 2011

Prétextat Tach

Littérature "classique"
.
Hygiène de l'assassin
de Amélie Nothomb
.
Points
.
181 pages
.
2001 pour mon édition
.
.
*****
.
.
Prétextat Tach est écrivain. Mieux : il est prix Nobel de littérature. Il est également imbu de sa personne, misanthrope, misogyne, violent, féroce et cynique. Bref, un homme qu'on rêve de rencontrer !
Cela dit, il ne lui reste plus que deux mois à vivre, tout atteint qu'il est d'un cancer des cartilages.
Lui qui n'a jamais apprécié la compagnie des autres accepte néanmoins de donner quelques interview à des journalistes triés sur le volet.
.
S'il éconduit rapidement les premiers venus, il va tomber sur une femme, journaliste, qui aura la force de lui tenir tête, une capacité étonnante de répondant. Et l'interview de tourner en sa défaveur et de révéler les secrets de sa vie, à son image : diaboliques et sanguinaires.
.
Alors oui, certes, il y a une certaine force épicée dans le dialogue qui compose ce récit. Et il y a quelques réflexions profondément dignes d'intérêt et de méditation comme ce passage où il est question de lecture et de lecteurs... :
"[...] Car la plupart des gens émergent de Proust ou de Simenon dans un état identique, sans avoir perdu une miette de ce qu'ils étaient et sans avoir acquis une miette supplémentaire. Ils ont lu, et c'est tout : dans le meilleur des cas, ils savent "ce dont il s'agit". Ne croyez pas que je brode. Combien de fois ai-je demandé, à des personnes intelligentes : "Ce livre vous a-t-il changé ?" Et on me regardait, les yeux ronds, l'air de dire : "Pourquoi voulez-vous qu'il me change ?"
- Permettez moi de m'étonner, monsieur Tach : vous venez de parler comme un défenseur des livres à messages, ce qui ne vous ressemble pas.
- Vous n'êtes pas très malin hein ? Alors vous vous imaginez que ce sont les livres "à message" qui peuvent changer un individu ? quand ce sont ceux qui les changent le moins. Non, les livres qui marquent et qui métamorphosent, ce sont les autres, les livres de désir, de plaisir, les livres de génie et surtout les livres de beauté. Tenez, prenons un grand livre de beauté : Voyage au bout de la nuit. Comment ne pas être un autre après l'avoir lu ? [...]"
.
Mais, il y a un mais !
A part ça, j'ai trouvé l'histoire répétitive. Quant au final, il n'est pas si éblouissant et époustouflant que ça !
Je crois bien qu'Amélie Nothomb, ce n'est pas pour moa !

5 commentaires:

PetitChap a dit…

Je suis entièrement d'accord avec Tach : Voyage au bout de la nuit, c'est un bouquin qui nous change. Et je ne remercierai jamais assez la belle personne qui m'a incitée à le lire.
Pour le reste, je te l'avais dit : laisse tomber Amélie Nothomb.

À part ça, je suis bien désolée de ne pas être plus assidue sur les blogs - sur le tien, sur le mien -, mais je manque cruellement de temps... Nouveau poste, obtention d'un concours, et du boulot, du boulot, du boulot... pfff, c'pas une vie, ça !! ;)

Elbereth a dit…

>>> Ce que je vais dire va te choquer Princesse, mais Voyage au bout de la nuit, j'ai essayé il y a quelques mois, et j'ai pô passé les 50 premières pages... J'ai même du m'arrêter avant... Le genre d'écriture à laquelle je n'accroche pas, et un sujet avec lequel j'ai beaucoup trop de mal pour pouvoir continuer sans souffrir...
Et être traumatisée par des lectures non désirées, j'ai déjà donné, merci bien.

...

Tu me tapes pas hein !!!

A part ça, tant que tu passes, moa content ! Maintenant, il est vrai qu'il serait peut-être intéressant que tu reviennes de temps en temps sur le chemin des aiguilles...
Mais félicitations pour ton nouveau job !!!
Raconte !

PetitChap a dit…

Bah, ça ne me choque pas... Je vais faire ma vieille et ma "Tu verras quand tu auras mon âge", mais je reste persuadée que certains bouquins s'apprécient mieux avec l'âge. Et je pense que Voyage au bout de la nuit fait partie de ceux-là. Mais bon, les goûts et les couleurs...

Pour ce qui est de mon retour sur Le Chemin des aiguilles, j'y pense, mais je manque de temps et je ne sais pas par quoi commencer... Tu aurais une préférence pour mon article de retour ?

Et puis oui, je viens de décrocher un nouveau poste, toujours dans la même structure. Je suis désormais "Chef de projet numérique"... Ca en jette, non ?! Et je viens aussi de décrocher le concours d'assistant qualifié de conservation, ce qui me permet donc d'être titularisée sur un poste de cadre B... Je suis super heureuse, d'autant que j'ai reçu mes notes aujourd'hui et que j'ai fait exploser tous les scores !! Yeaaaah !!

Le Moa a dit…

>>> Trop la classe le Chaperon !
C'est dur à obtenir ça, le concours d'assistant de conservation ?

Et sinon, en ce qui concerne ton retour et son sujet, je n'ai qu'un mot à dire : étonne moa ! Comme tu as l'habitude de le faire !
Je ne suis pas qualifiée ( ;-) ) pour te soumettre quoi que ce soit !

Celui qui se faisait appeler Krissolo a dit…

S'il y a un auteur, ou une auteure, que j'ai essayé de comprendre c'est bien elle. J'ai commencé "Hygiène de l'assassin", "Les catilinaires" et "Stupeur et tremblements". J'ai essayé trois livres, et je ne suis parvenu à terminer aucun des trois! Ils me sont à chaque fois tombé des mains. Je n'aime pas son style, et ce qu'elle raconte ne m'intéresse pas. Comme tu dis, ce n'est pas pour moa ;-)