.

Pièce Sombre :

.

Salle des Archives :

Les films...
Qu'ils nous permettent de nous évader, qu'ils nous fassent rêver, rire, pleurer ou qu'ils nous irritent au plus haut point, ils sont l'émotion à l'état pur...
Alors Moa, je veux en parler, partager et avoir ton avis, Ô Hôte Curieux !

Quant à la lecture, plaisir solitaire, je découvre peu à peu que chacun recherche quelque chose de différent en ouvrant un livre... Quoi ? Telle est la question...
Je ferai ici un compte-rendu absolument pas objectif des livres qui se sont soumis à ma pupille...

.

4 avr. 2012

E-pique Siège

 fantasy
.
Le Trône de Fer - L'intégrale 1
de George R. R. Martin
.
J'ai Lu
.
790 pages
.
Septembre 2011
.
.
*****
.
.
Ah comme cela faisait longtemps que je l'attendais !
Et bien maintenant, c'est fait ! (enfin, entamé serait mot plus juste.)
.
Et que dire lorsque l'on passe d'une littérature d'ado à ceci ?!... Diantre que ça fait du bien !!!
Le Trône de Fer, c'est une saga qui nous plonge avec tant de poésie, d'images, d'habileté dans un monde tantôt brutal, froid, inhospitalier, tantôt intrigant, brulant, hostile. 
Au Nord, alors qu'un gigantesque Mur sépare le Royaume des Sept Couronnes du monde barbare où des spectres aux yeux bleus sont en train de se réveiller, une seule chose est certaine : l'hiver vient. Au Sud, la capitale s'enivre pendant que les intrigues et coups bas font rage pour faire tomber le Roi, le Cerf à tête couronnée. Et par delà les mers, les deux derniers descendants de l'ancien Roi Dragon, celui qui fut déchu dans le sang 13 ans auparavant fuient la mort et lèvent une armée...
.
En d'autres termes : si désagréable et froid soit-il pour le futur royal fessier, le Trône aux milles épées attire bien des convoitises...
Au menu, d'ancestrales batailles qui forgent le présent ; des mises à mort INJUSTES ET CRUELLES !!! ; de la politique impériale où l'étiquette et l'honneur se disputent l'espionnage et la réorganisation de royaume ; une myriade de personnages qui tentent de se faire un nom, de se venger, d’obtenir justice, ou tout simplement de survivre dans un univers affreusement fantasmagorique ; et Toa, Ô Hôte Lecteur, qui essaie de mettre un visage sur le nom et de te démêler les pinceaux entre les Lions, les Andouillers, les Loups et autres Truites...
Parce que oui, on dépasse la vingtaine de personnages nommément nommés qui pourraient éventuellement être importants par la suite, et donc, pô facile facile de s'y retrouver... (Problème personnel) (Et je ne parle des morts qu'il faut venger !...)
.
Mis à part ce détail, l'écriture nous porte loin à l'intérieur des terres, on pourrait presque se faire bronzer sous la chaleur suffocante du désert du Khal, on sent le vent délicatement suave de la Mer Dothrak, nos doigts de gèlent lorsque nous sommes à Winterfell, et notre sang se glace au Mur. 
Quant à la grandeur ! la grandeur qui semble être le maitre mot de la bête ; grandeur des hommes (de certains. Ya toujours des fouines que je hais, je hais et que je voudrais voir morts dans d'atroces souffrances!), grandeur des lieux, grandeur du pouvoir, ou des pouvoirs à venir...
C'est tout simplement beau. 
Je n'ai pas d'autres mots.
 Il faut le voir pour le croire.
.
Et puis on m'avait prévenue que ceci promettait une véritable hécatombe (pas une de celle à la Harry Potfleur !!!), et j'ai tenu le coup, j'ai tenu bon jusque la moitié du tome à peu près : "Elby, je m'a dis, pas de personnage préféré, tu n'as pas le droit d'infliger ça, pas après tout ce que tu as vécu!"
Et puis j'ai craqué.
En Daenerys la Princesse Dragon, je fonde tous mes espoirs. C'est dit, c'est officiel. Oui, une fille ! J'en suis la première étonnée, mais c'est ainsi. Je lui offre le Trône, l'armée, le pouvoir et l'amour du peuple, sa crainte aussi, et la vie éternelle. 
Oui.
Même pas peur.
Ah oui, et puis j'aime aussi beaucoup Jon le bâtard, parce qu'il est quand même canon [Oui, dans le livre aussi !], et son côté obscur me fait toujours craquer !
.
Voilà, en attendant qu'ils meurent injustement et que même tout le monde s'en fout, je te souhaite bonne lecture, Charmant Hôte, que tu admires ou non la fantasy, parce que ceci Ô Adoré, ceci est la crème de la crème dorée de l’Écriture, ceci est le caviar de la Littérature, ceci est la langouste perdue des mers divines des Belles Lettres, ceci est l'Olympe Vénérée de l'Art de la Plume, alors cours, cours Mortel, avant que la Faucheuse te ratiboise, te tonde, te coupe ta tête pleine de futiles frivolités !!! et admire, pleure, et désespère.

11 commentaires:

Muad Dib a dit…

Daenerys? Curieux même si je l'aime bien, j'ai eu beaucoup d'avis négatifs sur elle...
Moi je ne fais pas dans l'originalité : c'est Tyrion que je préfère!

Elbereth a dit…

On ne critique Daenerys !!! Tu imagines la vie qu'elle a eu la pauvre ? Si jeune, sans cesse rejetée, traquée, maltraitée par son propre sang, puis vendue à une bande de sauvages ! Et pourtant, pourtant, elle ne pleure pas, mieux : elle en sort grandie, elle s'élève et devient Reine uniquement grâce à sa grandeur et à sa grâce naturelle !
Alors on ne la critique pas !

Quant à Tyrion, le jour où il prendra vraiment parti pour une cause autre que la sienne, je m'occuperai de son cas.

Bon après, je risque de changer d'avis, je viens tout juste d'entamer le tome 2...

PetitChap a dit…

Y'a de la littérature ado qui n'est pas si dégueu que ça, quand même...

(C'est tout ce que je peux commenter sur ce post étant donné que je n'ai pas lu Le trône de fer... même si le Bûcheron a essayé maintes fois de me le "vendre"" !)

Elbereth a dit…

>>> Certes Princesse, mais la littérature d'ado dont je parlais ici révélait d'une blonde à forte poitrine s’acoquinant avec des bêtes de testostérone aux dents longues.
Des autres témoignages je ne soufflerais mot.

Et puis-je savoir pourquoi tu n'as pas encore succombé aux douces paroles de ton bûcheron ?

PetitChap a dit…

Je succombe aux douces paroles de mon bûcherons... mais sur d'autres sujets ! :)

Elbereth a dit…

Oui bon, elle était facile celle-là aussi... ;)

Ismy a dit…

Moi je dis juste merci HBO pour avoir fait la série (ça m'évite le pavé à lire.. parce que j'ai déjà essayé en fait, et bizarrement, j'accrochais pas en bouquin) .. faut d'ailleurs que je regarde l'épisode 9 de la saison 2 là, j'ai hâte hâte hâte !
(Et le jeu à boire sur la série est pas mal aussi d'ailleurs :P)

Mes petis préférés restent quand même Tyrion et Jon (le bastard) :)

Elbereth a dit…

>>> Arf oui la série, j'en parle bientôt... Dans une semaine disons... ;)
Le jeu à boire, quel jeu à boire ???

Ismy a dit…

Bah le jeu à boire est basé sur la série aussi en fait :)
Il faut regarder l'épisode et boire un coup à chaque fois que quelqu'un boit à l'écran, à chaque fois que Jon est appelé "bastard", à chaque fois que Tyrion est appelé "imp", ou à chaque fois que Daenerys est appelée "Khaleesi".. en gros, faut boire tout le temps quoi :)

Elbereth a dit…

Mdr. J'aime beaucoup le concept !
Sauf que si je fais ça, je ne vois pas la fin de l'épisode, ou si je la vois, je ne percevrais pas l'intensité dramatique de la chose, alors c'est un peu bête du coup.
Ou bien, en deuxième visionnage, ça peut éventuellement se faire...

Ismy a dit…

Oui voilà, en deuxième visionnage, ça doit être quand même beaucoup mieux !
Surtout que là, l'intensité de l'épisode 9 (saison 2) bah ohlala... c'est incroyable, génial, atroce !