.

Pièce Sombre :

.

Salle des Archives :

Les films...
Qu'ils nous permettent de nous évader, qu'ils nous fassent rêver, rire, pleurer ou qu'ils nous irritent au plus haut point, ils sont l'émotion à l'état pur...
Alors Moa, je veux en parler, partager et avoir ton avis, Ô Hôte Curieux !

Quant à la lecture, plaisir solitaire, je découvre peu à peu que chacun recherche quelque chose de différent en ouvrant un livre... Quoi ? Telle est la question...
Je ferai ici un compte-rendu absolument pas objectif des livres qui se sont soumis à ma pupille...

.

14 juil. 2011

Ave Caesar !

Rome, par John Milius, William J. MacDonald, Bruno Heller
.
avec Kevin McKidd, Ray Stevenson, James Purefoy, Ciaran Hinds ( tu trouves pas que ça pète comme nom ?)...
.
2005
.
.
*****
.
.
« Bonjour ! Je voudrais une galette framboise !!! »
C'est un peu ce qu'on ressent quand on a vu Rome. ( Merci Arte !!! Oui j'aime regarder Arte, et pas uniquement pour voir des danseurs teutoniques complètement nus effectuer des mouvements très érotico-sexuels sur du Beethoven ! )
.
Je sais, cela va bientôt faire cinq longues années que cette série est passée dans la petite lucarne, cela va tantôt faire cinq longues années que l'enthousiasme provoqué par un pareil visionnage a fait effet et s'est estompé, mais que veux-tu, Terrible-Œil-Qui-Remarque-Tout-d'Hôte, depuis quand suis-je au fait de ce genre de chose ?! Étant donné que je ne regarde que Arte... héhé
.
Au même titre que l'annonce sulfureuse d'une série mettant en scène des catins dans une maison de passe, celle d'une mise en pellicule de la vie pendant la Rome Antique fut... fut... enfin, il y a cinq ans, fut une bouffée d'espoir dans le monde de la petite Lucarne, tu comprends ?! Qui plus est, Rome Antique pas seulement ! Ce ne sont pas seulement les hommes en jupettes, non non, ce ne sont pas seulement non plus les temples en couleurs et les assemblées mouvementées des vieux sénateurs décrépis qui palabrent inutilement sur le sort de leur féerique Cité ! Il y a également de la sueur et du sang, mieux : du sexe ! Des batailles féroces en Gaule, des pendaisons et tortures, des crucifixions !!! ( Notons un léger bémol à ce sujet : si crucifixions il y a, ils n'ont malheureusement pas poussé le vice jusqu'à enflammer lesdits crucifiés ! Pourtant, cela se faisait à l'époque, c'était joli, ça illuminait les allées. ) re-( Point d'orgie également, on me souffle justement dans l'oreille, c'est dommage ça, quand on y pense... ) Mais tout de même, de l'Antiquité, des jupettes, des bagarres si terribles que Russel peut aller se rhabiller !!! Euh... en y réfléchissant, nan, Russel, il reste ! 
.
Que de panache ! Que de flamboiement !
.
Mais voilà, et du coup, je ne saurais parler plus clairement. Trop d'émotions tu comprends.
.
Même que nous voilà arrivés au t(h)erme de la saison première, avec une fin digne d'une VRAIE FIN, et un doute me taraude... Que nous ont-ils pondu pour la seconde et ultime saison ? Vais-je avoir la force de regarder ?
Réussiront-ils à nous offrir cette même intensité ?
Où vont-ils trouver une nouvelle pugnacité ? ( Tu ne trouves pas que ce mot a sa place ici ? Non ?... Ben moa si... ) Parviendront-ils à obtenir à nouveau ce mélange terrible de grandeur et décadence ?
.
Où vont-ils trouver des héros aussi ambigus et ambivalents que Lucius Vorenius et Titus Pullo ? Que d'un moment tu les adore et la seconde d'après, tu veux qu'ils meurent dans d'atroces souffrances, mais pas trop atroces quand même, parce que même si ce sont des bêtes, avec une muselière, ils seront de parfaits hommes de compagnie. ( Non, je n'ai pas parlé de serviteurs eunuques... Tilalilalouuu ) Ou alors ça veut dire qu'ils vont rempiler pour une deuxième saison ? Roooh, serait-ce bien raisonnable ?
Et où vont-ils trouver un empereur aussi charismatique et imposant que Caius Julius Caesar ? Parce que lui, il ne reviendra pas. Oui, j'ai bien regardé, j'en suis sûre et certaine ! Sixième sens féminin.
.
Enfin bref, tout ça pour dire que j'aimerais savoir si tout ceci s'est bien passé ainsi !!! Parce que hein, quand même d'abord, des fois, je veux bien me culturer. [ Dis donc, on nous avait bien caché que Césarion était le fils de Titus Pullo ! Rhâââ les cons ! ] Où que c'est que j'ai mis ce bouquin qui nous parlait civilisation et politique antique ?...

2 commentaires:

M. Ogre a dit…

Très Aimable et Très Honorée Fée,
Je ne vis point, lors que je dévorais cet importun, il y a de cela près de sixxx semaines, que ce nigaud portait une besace... laquelle renfermait le plus douxxx des billets écrit à mon intention par vos Divines mains... Et ce n'est que ce jour d'hui, à l'aube, que je découvris -Oh stupeur- que ce grand Diable était en fait un fonctionnaire chargé de la poste, qui m'apportait, non seulement, le billet dont je vous parle, mais également -oh sublime surprise- un tonneau de lait de chèvre, lequel tonneau m'avait un instant plus tôt servit de siège, lors que j'en étais à me repaître des derniers restes de ce désobligeant qui avait eu l'audace de fouler de ses pieds immondes, mon délicat bosquet de violettes...

Vous avouerai-je que ce jour d'hui ce lait en est devenu fromage à force que je le découvris... mais que je ne le déguste pas moins avec bel appétit qu'il me semble devoir avoir pour tout ce qui vient de vos Divines mains.

Pour le reste, ne m'écrivez qu'autant que cela ne fera point de tort à votre Divin esprit et que cela soit toujours de l'état où vous êtes. Répondez moins à mes billets et me parlez de vous. Plus je serai en ces bois, plus j'aurai besoin de cette consolation... Parlez-moi de vous, et quoi encore ??? De vous et toujours de vous !!! Vous m'êtes plaisante de vos remerciements et du point de vouloir bien prendre de mes nouvelles. Il ne faut point d'autres talents que je ne vous aimasse éperdument.

Je n'ai garde, ma Très Aimée Fée, de dire auxxx Océans et auxxx plus hautes montagnes, la préférence que j'ai de vous sur tout ce qui est en notre monde, mais de ceci, veuillez prendre soin à ne pas vous en donner d'orgueil, c'est à votre Divinité seule qu'on le peut prétendre.

S'agissant de mes bois, ma Très Aimable Fée, il est le plus beau qui se puisse voir en ces temps... Il y a des tapis de violettes partout et les arbres sont un délice qui préservent au mieuxxx cet aimable lieu... mais, hélas ! ma Très Noble Fée, il n'y a guère d'apparence de ce que je ne vous y vois jamais... et de cela découle toute ma peine.

Adieu mon Adorée Fée ! Que vous dirai-je de mon amitié et de tout l'intérêt que je prends à vous... à vingt mille lieues à la ronde, depuis les plus grandes jusqu'auxxx plus petites choses...

Bien à vous

PS : J'adore les galettes à la framboise, vous vous en doutez bien... et plus encore la série "Spartacus" à celle de "Rome"...

David a dit…

si si, César revient dans la saison 2, et il n'est pas content! (non, en fait il ne va pas mieux, mais il aurait pu revenir, la mode étant au zombie!). C'est une série HBO, donc sérieusement conçue et très très super cool, la saison 2 passe et se conclue bien, pas de panique dans les tavernes!