.

Pièce Sombre :

.

Salle des Archives :

Les films...
Qu'ils nous permettent de nous évader, qu'ils nous fassent rêver, rire, pleurer ou qu'ils nous irritent au plus haut point, ils sont l'émotion à l'état pur...
Alors Moa, je veux en parler, partager et avoir ton avis, Ô Hôte Curieux !

Quant à la lecture, plaisir solitaire, je découvre peu à peu que chacun recherche quelque chose de différent en ouvrant un livre... Quoi ? Telle est la question...
Je ferai ici un compte-rendu absolument pas objectif des livres qui se sont soumis à ma pupille...

.

9 févr. 2012

Human VS Machina

Ça fait un moment que cela me trotte, mais comme j'avais comme bonne résolutions de ne plus me croire sur le minitel (hein ? Késako que ce truc ???!!!^^), de cesser de m'épancher, de cesser de donner des indices sur mon Moa profond et parfois moins profond, que des fois, je me demande si j'ai vraiment fait le bon choix ?!
Sur le moment, je me suis dis que oui. S'éparpiller, ce n'est pas bien.
Mais quand je vois le résultat, parfois, je ne puis m'empêcher de penser que non.
.
 Finding peace in solitude par Si2
.
Il y de ça moult années (non, ce n'est pas la peine d'insister, je n'essaierais même pas de compter !), il était hors de question pour Moa d'ouvrir un blog. J'avais bien sûr des arguments en béton : ma vie personnelle ne regardait aucunement ces inconnus de la Toile, et puis d'abord, ma vie n'avait pas à figurer sur le Net. Je ne crois pas l'avoir vraiment fait d'ailleurs, mais là n'est pas la question. Je ne voyais pas l'intérêt de raconter des trucs inutiles qui n'intéressaient personne à valvolo. Et puis surtout je ne voulais pas faire semblant, je ne voulais pas être de celles et ceux qui avaient 100 "amis" alors qu'ils ne connaissaient pas même leur prénom. Le blog ne pouvait être qu'une illusion : de celle qui te méprise en te menant sur la fausse route, de celle qui te font croire que tu es entouré, Tout Charmant Hôte que tu es, alors que tu es seul(e) derrière ton écran.
.
Et puis sont venus sur mon territoire, telle une apparition divine, des gens charmants auxquels je me suis attachée. Je craignais cela. Je craignais ces apparitions fugaces. Mais elles sont restées. Et nous avons parlé. Sérieusement. Moins sérieusement. Nous avons rigolé. Nous avons joué. Nous avons échangé rêves et espoirs. Nous nous sommes composé un petit monde à nous. Oui, tout pareil qu'une grande histoire d'amuUur ! Et puis je n'ai plus réfléchis, je ne me suis plus posée de question, me laissant porter par la douce vague parallèle. Comme une évidence, me disant que cela aurait été dommage de passer à côté de tout ceci pour une vague histoire de préjugés.
.
Tout ça pour une arriver à un triste et irrémédiable constat : à quoi bon ?
Quand je vois tous ces gens qui ont petit à petit désertés le navire, sans une missive, sans un égard, sans un regard, je me me dis que peut-être nous avons tous fait semblant, tout ce temps.
Peut-être est-ce ma faute : peut-être n'ai-je rien fait pour leur donner envie de croire encore un peu à notre histoire parallèle ; peut-être ai-je pris tout cela trop au sérieux ; assurément me suis-je fourvoyée en me persuadant que le monde parallèle pouvait durer.
.
Alors voilà, ces propos m'amènent obligatoirement vers cette histoire de Fesse de Bouc de la Princesse. Non pas que j'ai peur d'être à terme l'impuissante spectatrice du départ de mes amis fessebookiens, ce serait idiot, mais ai-je vraiment envie de participer à cette chose que je considère comme une vaste fumisterie, la plus grande illusion de notre temps ? [ Illusion de créer quelque chose à partir de rien, de penser que l'on fait partie d'un tout, et de se rendre compte que nous brassons du vide. ] Et encore courir le risque d'être déçue ?
Est-ce que je le veux vraiment ?

9 commentaires:

PetitChap a dit…

Est-ce que ça veut dire que tu as franchi le pas Facebookien ?! Parce que je t'attends...

Pour ce qui est de tout le reste, je suis entièrement d'accord avec toi. Moi non plus je ne voulais pas de blog, on voit où ça m'a menée... 4 blogs plus tard !! Mais je comprends cette histoire d'attachement, j'ai le même ressenti. Et je ne crois pas que les gens font ou faisaient semblant, mais je crois aussi que les gens changent, évoluent, et n'ont plus forcément les mêmes envies. Mais effectivement, si on essaie de faire un petit bilan de ceux qui sont restés, ben... on se sent bien seules !!

Allez, je file répondre à ton mail. ;)

Elbereth a dit…

Ne t'en fais pas, le pas fessebookien se fera sous les fanfares et trompettes ! Ou ne se fera pas...^^

Ismy a dit…

La vie est compliquée yep. Les gens changent, grandissent, mais ils oublient pas Elby.. :)

Je sais pas si tu reconnaîtras le nom.. je l'ai pas utilisé depuis longtemps il faut dire...

Elbereth a dit…

Comment pourrais-je ne pas reconnaitre Ismy, mon kilteur préféré ?! Tu vois, moa non plus je n'oublie pas.

Ce n'est pas le fait que les gens changent et évoluent que je déplore (ce serait idiot), mais je regrette qu'ils partent sans se retourner, sans un petit salut de la main, un léger sourire aux lèvres pour que le souvenir reste grandiose... Sans dire au revoir.

Cela dit, après tout ce temps, te retrouver ici me rend joyeuse. Comme quoi, le maitre mot de tout ceci est bien "fugacité". Il faut juste que je m'y fasse.

Ismy, je te salue bien bas.

Elbereth a dit…

Et aussi, ce que je regrette, c'est le silence si pesant alors qu'il fut un temps où nous aurions pu nous considérer comme des amis.
Mais les amis ne causent-ils pas de temps en temps autour d'une chopine ?

Non non tu as raison, je vais me faire (une raison) !^^

Ismy a dit…

J'étais juste très jeune en fait à l'époque (ça fait bizarre à dire ^^) et beaucoup trop de choses changeaient en même temps, et même si pendant un long moment, j'ai essayé de concilier tout ça, il y a un moment où j'ai plus pu/voulu le faire, et je regrette ça maintenant. Fin bon, je me rends compte que la vie se complique de plus en plus, mon caractère aussi, et c'est difficile de faire la part des choses, encore maintenant..

Elbereth a dit…

C'est sûr que là, on dirait que t'as 90 ans !!! lol
Non mais en vrai, je peux comprendre tout à fait qu'on quitte le navire, pour des raisons diverses et variées et toutes parfaitement logiques. J'accuse personne, je dis juste que si on veut, on peut garder le contact. Voilà tout.

Maintenant là, tout de suite, je suis bien contente de pouvoir te reparler un peu, même si maintenant tu as trois cheveux blancs !!! :p

Ismy a dit…

Ah oui, j'ai des cheveux blancs qui arrivent.. mais c'est normal, j'approche des 18 quand même ! ^_^
Mais moi aussi ça me fait plaisir de pouvoir te reparler, et si tu veux continuer, je suis partant :) I wanna make up for lost time (comme diraient les p'tits british)

Elbereth a dit…

Oh le p'tit jeune hey !
Tu as mon mail je crois...